Le graphisme et le print : le guide

Le graphisme est une discipline à part entière. C’est une manière de représenter les choses par le biais de la création, du choix et de l’utilisation d’éléments graphiques.

Temps de lecture : 10 minutes

Le graphisme est une des compétences très utiles si l’on veut mettre en valeur soit même son activité, et presque indispensable dans le milieu du marketing aujourd’hui. Dans cet article, je vais vous donner différents conseils qui, je l’espère, pourront être utiles aussi bien aux débutants qu’aux graphistes plus expérimentés.

Nous allons nous atteler aux points qui pourront vous servir pour votre entreprise ou pour celle d’un client si vous travaillez dans la communication.

La charte graphique

Qu’est-ce qu’une charte graphique ?

Une charte graphique est un document qui va permettre de détailler et de définir l’identité visuelle de la marque/entreprise/produit sur le(la)quel(le) vous allez communiquer. C’est dans cette charte graphique que seront expliqués les choix de couleur, typographie, logo etc. Il s’agit d’un document qui doit relater la cohérence des différents éléments de la communication entre eux. Elle doit donc comporter des règles à suivre, comme un fil rouge qui devrait permettre au projet de suivre une direction artistique précise.  

Pourquoi faire une charte graphique ?

Comme je l’ai évoqué plus haut, la réalisation d’une charte graphique est essentielle pour aboutir à une communication cohérente. Elle permet de se focaliser sur un style et un message particulier. En faisant cela, les différents éléments constituants votre communication (typographie, logos, slogans, couleur…) donneront l’impression d’appartenir à un « tout » homogène et harmonieux. 

Si ce n’était pas le cas, la personne ciblée par cette communication pourrait avoir du mal à l’apprécier, l’interpréter de la mauvaise façon ou encore ne pas comprendre le message qui devait être transmis.

Quoi mettre dans une charte graphique ?

Dans une charte graphique, tous les éléments constituant la communication doivent y figurer. 

Le logo : il s’agit de la pièce maîtresse de votre charte graphique. C’est un élément crucial car un des plus visibles. En effet, c’est sûrement ce que votre client ou prospect verra en premier. Le logo est d’autant plus important qu’il permet de faire le lien visuel entre les autres éléments de votre communication tels que la typographie et les couleurs.

La typographie : aussi connue sous le nom de police d’écriture. La typographie est un autre élément très important car c’est elle qui va en partie donner le ton de ce que vous écrivez. Il faut donc faire bien attention à choisir une police qui sera en accord avec ce que vous racontez. Tout dépendra du secteur et/ou du produit dans lequel votre communication s’inscrit.

Les couleurs : Il est impératif de mentionner les couleurs qui seront autorisées ou non dans votre projet, en fonction notamment du design de votre logo.

Images, illustrations, photos : votre charte graphique devra en effet mentionner l’emploi de telle ou telle image. L’utilisation de ces éléments permettra à vos clients d’associer ces images là à votre marque ou entreprise. 

Les règles d’incorporation de ces éléments. C’est ici que vous devrez définir précisément la façon dont vous allez insérez ces éléments sur vos différents supports. Par exemple, vous devrez décider des tailles de marges, mais également des différents espaces entre les textes, ou encore les endroits où vous placerez vos images.

Maintenant que nous avons éclairci ce point, nous allons passer aux différentes réalisations concrètes que vous pouvez être amenés à faire en tant que graphiste.

Si ce n’était pas le cas, la personne ciblée par cette communication pourrait avoir du mal à l’apprécier, l’interpréter de la mauvaise façon ou encore ne pas comprendre le message qui devait être transmis.

Le graphisme et la création de logo

La création de Logo est peut-être la partie la plus complexe du travail du graphiste. En effet, un logo efficace est un logo qui reste simple tout en racontant une histoire. En graphisme, pour ne pas se perdre et être le plus efficace possible, il est important de suivre certaines étapes que je vais vous détailler de ce pas.

Le brainstorming

La première chose à faire lorsque vous vous penchez sur la réalisation d’un logo, c’est de mettre vos idées sur papier. Voir ses idées en lien avec la thématique du logo écrites noir sur blanc est la première étape pour pouvoir les visualiser. C’est en commençant de cette façon que vos premières idées graphiques germent.

Les premiers essais

Maintenant que vous avez vos principales idées et concepts, vous pouvez commencer à dessiner. Laissez-vous guider par votre imagination, vos mains feront le reste. Que vous fassiez vos premiers essais sur papier ou sur logiciel, je vous conseille de ne rien effacer. Si un premier résultat ne vous plaît pas, recommencez à côté.

En dessinant sur une même page, vous vous rendrez mieux compte de ce qui n’allait pas avec les versions précédentes de votre logo. Ainsi, il sera plus clair pour vous de savoir ce qu’il faut changer pour rendre logo plus impactant. Enfin, le dernier avantage de cette méthode est qu’elle vous permettra de suivre l’évolution en temps réel de votre logo. Ce sera donc bien plus satisfaisant car vous vous rendrez compte du chemin que vous aurez parcouru depuis votre premier modèle.

Se méfier de l’échelle

Pendant que vous serez en train de créer votre logo, vous devrez vous assurez qu’il soit en accord avec son échelle finale. Pour cela, il faudra constamment garder en tête le support sur lequel votre logo sera visible.

Mon logo sera-t-il sur une pancarte de plusieurs mètres ? Ou seulement sur des cartes de visite ?

En fonction de la taille de votre support, le niveau de détail présent dans votre logo ne devra pas être le même. 

Ainsi, veillez à ne pas « sur-détailler » votre logo si ce dernier ne sera visible que sur des cartes de visite. En réalisant un logo trop riche sur ce genre de support, ce dernier risque de perdre beaucoup en lisibilité et donc en efficacité. En revanche, il est possible de dessiner un logo plus fourni si ce dernier est destiné à être placé sur des grandes affiches par exemple.

Si vous prenez le temps de trouver vos idées, que vous êtes attentifs à l’évolution de votre projet et que vous faites attention à l’échelle de votre logo, alors tout devrait bien se passer.

Logo réalisé par H&B Création pour la société House immo 

Le graphisme et les réalisations imprimées

Les plaquettes commerciales

Parmi les réalisations les plus courantes du graphisme, il y a les plaquettes commerciales. Malgré une présence du digital toujours plus importante dans la communication des entreprises, les supports imprimés comme les plaquettes commerciales n’en restent pas moins indispensables.

Une plaquette commerciale est un support très important car il permet de véhiculer l’image de l’entreprise. Elle inclut également une présentation de vos produits et services dans le but de les valoriser. Les plaquettes commerciales sont également un bon moyen pour se différencier de la concurrence, d’où l’importance de soigner son design.

Les conseils

La première chose à laquelle il faudra prêter attention dans la conception d’une plaquette est son visuel. C’est un document qui doit taper dans l’œil de votre cible et lui donner envie de lire ce qu’il cache à l’intérieur.

Toutefois, le contenu reste roi et une belle plaquette commerciale avec des textes vides d’intérêt n’aura aucune utilité. C’est pourquoi il est essentiel d’apporter un soin particulier à son écriture et à sa structure.

Le mot qui devrait guider toutes vos conceptions de plaquettes commerciales est l’efficacité. Et cette efficacité passe avant tout par la rédaction. Le but est ici de convaincre et rendre votre contenu passionnant. Pour y arriver, je vous conseille de vous inspirer de méthodes de Copywriting.

Gardez en tête que votre plaquette commerciale a une durée de vie relativement longue. En général, une entreprise se sert de la même plaquette commerciale pendant plusieurs années. C’est pourquoi vous devrez faire attention à ce que le contenu et le design de votre création ne deviennent pas obsolètes au bout d’une année seulement.

Bien que chaque plaquette commerciale se doit d’être unique pour qu’une entreprise se démarque d’une autre, il y a des éléments qui devraient être présents dans tout bon dépliant. Tout d’abord, l’identité visuelle ainsi que le logo de l’entreprise doivent y figurer. C’est également le cas des informations de contact indispensables (téléphone, e-mail, site web…). Enfin, cela va sans dire, les produits et les services que propose l’entreprise.

Pour rentrer un peu plus en détail sur le contenu de votre plaquette commerciale, il faut que ce dernier soit le plus agréable à lire possible. De ce fait, lors de sa rédaction, privilégiez les mots simples en écrivant des phrases courtes. N’en faites pas trop sur les couleurs dominantes, deux à trois suffiront largement. Pensez à ajouter des images ou des photos pour illustrer votre propos. Enfin, en ce qui concerne la typographie, vous êtes assez libre. Mais gardez toujours ce critère en tête : la lisibilité.

Plaquette commerciale réalisée par H&B Création pour The French Pellicule (société de production cinématographique)

Les flyers

Les flyers ressemblent beaucoup aux plaquettes commerciales en cela qu’ils remplissent souvent la même fonction. Les conseils que je vous ai donnés plus haut s’appliquent donc également pour ce support. Toutefois, certaines subtilités le différencient des plaquettes commerciales et c’est sur quoi nous allons nous concentrer désormais.

Le flyer, également appelé tract ou prospectus, est un document à visée publicitaire imprimé sur papier, un peu comme les plaquettes commerciales. Toutefois il se différencie de ces dernières par son format. En effet, un flyer se présente sous la forme d’un feuille simple, souvent recto verso, et donc sans plis.

Une autre différence présente avec le flyer est qu’il a vocation à être éphémère. En effet, un flyer est généralement produit pour être écoulé en quelques semaines au maximum, souvent pour promouvoir un événement ponctuel comme un concert, un salon ou encore une porte ouverte.

De plus, ces tracts ne visent pas les mêmes cibles. En effet, alors que les plaquettes commerciales sont distribuées à des cibles précises, les flyers eux sont la plupart du temps distribués à des profils de personnes beaucoup plus variés.

Du fait de sa méthode de distribution, soyez vigilants au grammage et à la finition de votre flyer. Un prospectus trop léger posé sur un pare-brise de voiture se déformera facilement avec le vent, et l’aspect « cheap » que sa légèreté lui donnera n’encourage personne à lui prêter de l’attention. Par ailleurs, un vernis UV ou un pelliculage rendra votre prospectus plus résistant.

Flyer réalisé par H&B Création pour Leri (décoration et événementiel)

Les brochures commerciales

Les brochures sont un peu le nec plus ultra des supports de communication imprimés. Ce sont également ceux qui sont les plus exhaustifs et permettent de présenter des produits et services de façon très détaillée.

Pour que votre brochure soit réussie, je vous conseille de suivre certaines étapes que je vais vous détailler.

Les conseils

Dans un premier temps, trouvez votre objectif de communication. Pour cela, il vous faudra cerner la cible visée par la brochure, mais également l’occasion pour laquelle elle sera créée et enfin, sa durée de vie.

Vient maintenant la rédaction du contenu. Comme pour les autres supports que j’ai déjà évoqués, c’est ce qu’il y a de plus important. Faites en sorte de capter l’attention du lecteur par le biais d’une accroche. Pour ne pas l’ennuyer, procédez par message-clé en donnant les informations essentielles concernant les produits et les services, mais aussi et surtout ce qu’ils apporteront au client.

Une fois cela fait, vous pourrez vous attaquer au design de votre brochure commerciale. C’est maintenant que vous déciderez de son format, des couleurs ainsi que de la typographie. L’esthétique de votre brochure est véritablement importante car elle va refléter l’image de l’entreprise ainsi que sa philosophie générale. C’est pour cela qu’il est nécessaire de prévoir une charte graphique en amont ou s’en occuper maintenant.

La dernière étape est celle de l’impression. La solution la plus simple et la plus judicieuse est de confier l’impression de votre brochure à un professionnel spécialisé dans le domaine. En effet, ce seront eux qui seront le plus à même de conseiller. Profitez donc de ce moment pour discuter du grammage et des finitions qui seront les plus adaptées à votre format.

Brochure réalisée par H&B Création pour Alternia (conseil industriel)

Conclusion

Le graphisme est une discipline infiniment vaste et je suis conscient que je n’ai fait qu’en effleurer la surface. En effet, je n’ai pas parlé du graphisme dans la création de site web par exemple. Toutefois, j’espère que ce petit tour d’horizon du graphisme et de ses réalisations appliqué au monde de l’entreprise vous aura aidé.

Vous avez un projet ? Parlez nous-en !